Skip directly to content

Formation continue

Les conséquences de la mise en oeuvre de la loi du 11 février 2005 - 102 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Cette journée sera consacrée à la  genèse de la loi :

  •   les limites de la loi d'orientation 75-534
  •   la décentralisation, les nouveaux modèles des politiques sociales  et de l'action sociale les incidences sur  la loi 2002-02 au niveau des usagers au niveau des autorités de contrôle.

La nouvelle architecture de la prise en charge des personnes handicapées C.N.S.A, PRIAC, MDPH, va entraîner une réorganisation et un positionnement nouveau des institutions sociales et médico-sociales.

  • Quelle stratégie pour les institutions ou les associations ?
  • Quelles nouvelles compétences cela suppose-t-il ?

Après une présentation et une analyse de la loi, de ses dispositifs et de son application contrastée, quelles perspectives peut-on entrevoir pour l'avenir des institutions et leur positionnement ?

Tout cela fera l'objet d'échanges.

Destinataires : Tout personnel intervenant dans les institutions médico-sociales.

Durée : 1 jour.

Coordination : Jésus Sanchez

Contact : c.rieant@arseaa.org - 05 61 19 22 33

Partage :